4 bienfaits sur la course à pied

course à pied

31 Mai 2022

​Plus de 13 millions de personnes sont adeptes de la course à pied en France, selon une étude menée par l’Observatoire du running en 2020. Simple tendance de mode, bienfaits, risques : découvrez les origines et facteurs du running sur votre santé.

L’HISTOIRE FONDATRICE ET L’ÉVOLUTION DE L’ATHLÉTISME

En Grèce Antique, en – 490 : les Athéniens sont en guerre contre les Perses, près de la ville de Marathon. Pour prévenir Athènes de la victoire des Grecs, un messager du nom de Phillipidès est envoyé depuis Marathon. Selon la légende, après avoir effectué les 42 kms qui séparent les deux cités, le messager serait mort de fatigue après avoir délivré son message. L’exploit de Phillipidès sera célébré pendant des siècles durant les Jeux Antiques, avant d’être interdit par l’empereur Théodose sous prétexte de pratique païenne.

running

D’autres traces démontrent également l’usage de ce sport à l’époque du Moyen-Âge, notamment sur les îles britanniques. Les épreuves existaient pour permettre aux hommes de se mesurer entre eux. Au fil des siècles, la course à pied représentait un défi intercontinental qui continua de prospérer avec le développement des entraînements militaires.

Au XXe siècle, l’intérêt pour la course à pied est tel que ce sport d’athlétisme convaincra les professionnels du milieu sportif, faisant ainsi proliférer le business des équipementiers par le développement des produits adaptés aux coureurs. Par la suite, il gagnera sa place aux Jeux olympiques modernes. Le terme de « running » apparaîtra quelques décennies plus tard…

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le marathon doit sa distance actuelle aux Jeux olympiques de 1908 à Londres. Le départ fut donné sous les yeux de la famille royale présente au Château de Windsor et la course s’acheva dans le While City Stadium. La distance entre les deux était de 42,195 kms.

LES BIENFAITS DE LA COURSE À PIED

santé

COURIR POUR APPRENDRE À SE CONNAÎTRE

Le running est avant tout un sport, mais aussi une pratique spirituelle favorisant la paix intérieure avec vous-même. Lors de votre séance, vous méditez, vous vous concentrez sur votre effort, vous vous ouvrez à votre environnement tout en étant à l’écoute de votre corps. La course à pied stimule le désir de vous surpasser et de dépasser vos limites. De cette manière, ce sport forge le mental et agit comme un boosteur de confiance en soi. Indirectement, cette activité sportive modifie votre comportement : alimentation plus équilibrée, sommeil plus réparateur, etc.

Pierres associées :

  • le quartz rose apporte de l’harmonie en augmentant l’estime de soi ;
  • la citrine renforce le mental et apporte de la clairvoyance ;
  • la cornaline offre du courage ainsi que de la vitalité et renforce votre intuition ;
  • le jaspe rouge régule votre émotivité afin de retrouver confiance en vous.
poids

COURIR POUR CONTRÔLER SON POIDS

La course à pied est un moyen efficace pour brûler des calories, même lors de courtes séances d’entraînement (alors ne vous découragez pas !). Cette quantité varie évidemment selon l’intensité et la durée de votre entraînement. En effet, des études prouvent que l’endurance est fondamentale pour la perte de poids. En pratique, plus vous prolongerez l’effort lors de votre running, à une allure modérée, plus la consommation de graisses sera importante.

Pierres associées :

  • le cristal de roche calme les sautes d’humeur, occasionnant des problèmes de digestion ;
  • le lapis-lazuli apporte de l’harmonie et permet de rester concentré sur ses objectifs ;
  • la pierre de lune lutte contre la rétention d’eau, souvent responsable de la graisse du ventre ;
  • l’aigue-marine réduit l’anxiété, limitant ainsi les envies de sucreries.
forme

COURIR POUR SE MAINTENIR EN FORME

Au-delà du poids, le running permet également de développer votre masse musculaire. Vos jambes, vos fessiers ou encore vos abdominaux sont sollicités. À cela, vous développez aussi votre endurance. En musclant votre cœur, vous améliorez remarquablement votre santé cardiovasculaire. Vous augmentez ainsi, de manière significative, votre métabolisme de base. Votre corps est donc en capacité de mieux résister aux maladies. Avec une silhouette affinée et une meilleure posture, vous vous sentirez plus tonique et en meilleure forme !

Pierres associées :

  • l’œil de tigre aide à tonifier ainsi qu’à renforcer le corps ;
  • la tourmaline favorise l’endurance et le maintien physique ;
  • l’émeraude ou le grenat fortifie le cœur et régularise la circulation du sang ;
  • l’amazonite régule les troubles du métabolisme.
joie

COURIR POUR GÉRER SON HUMEUR

De nombreuses études scientifiques confirment que la pratique d’une activité physique a un effet stimulant sur le cerveau. Ces bénéfices s’attribuent notamment sur la mémoire, sur la créativité ainsi que sur la gestion de l’humeur. Les résultats de ces études ont toutes démontré des sujets moins anxieux, moins réceptif au stress et surtout plus optimistes.

Pierres associées :

  • la citrine est sans nul doute la pierre naturelle de la joie ;
  • l’ambre apporte également de l’énergie et de la bonne humeur ;
  • la turquoise améliore la mémoire tout en apaisant l’esprit ;
  • la fluorite génère de la clarté intellectuelle et augmente vos capacités de concentration.

LES INCONVÉNIENTS DE LA COURSE À PIED

Après 55 ans, les os perdent 3 % de leur densité chaque année. Pour remédier à cela, la course à pied est un allié pour préserver la santé osseuse. Les os ont en effet besoin d’un minimum d’impact pour conserver leur densité.

Cependant, le running peut, à la longue, fragiliser les articulations et occasionner des blessures, parfois permanentes. La colonne vertébrale et les genoux sont particulièrement à risque. Le choix de chaussures de qualité est, de ce fait, hautement important pour réduire les risques. À cela, vous devez rester vigilent et rester à l’écoute de votre corps. Il vaut mieux augmenter progressivement le kilométrage, en respectant les phases de récupération.

De plus, il est grandement conseillé de courir sur un sol le plus souple possible. Selon Arthur Huber, médecin cardiologue au CHU de Nancy : “Un sol dur entraîne plus de chocs, de traumatismes et de contraintes mécaniques sur le cartilage, les genoux, les chevilles, le dos, les hanches et parfois même les pieds.”

Enfin, pratiquer la course à pied tous les jours n’est pas recommandé, car les articulations ont besoin d’un laps de temps pour leur permettre de se soulager. L’idéal est donc de mixer les activités.

Santé Publique France ne le rappellera jamais assez : pratiquez une activité physique régulière pour lutter contre le surpoids et l’obésité, la sédentarité ainsi que la survenue de maladies.

Cet article vous a plu, partagez-le !

Il plaira sûrement à d'autres lecteurs.

Vous aimerez aussi